|  Espace personnel :

Oublié ? S'inscrire ?

Peupliers de France - Le portail de la filière peuplierPeupliers de France - Le portail de la filière peuplier

Vous êtes ici: Accueil > Charte Merci le Peuplier

Envoyer à un ami
Version imprimable (Nouvelle fenêtre)

La charte Merci le peuplier

Logo charte Merci le peuplier Merci le Peuplier est une participation financière directe des entreprises au reboisement, venant s'ajouter au prix des bois.

Haut de page


Une situation alarmante

Depuis environ 15 ans, en France, on reboise en peuplier moins que ce que l'on récolte.

Peuplier : évolution de la récolte et des surfaces reboisées en France

Le déficit se creuse depuis 2006, en moyenne :

  • Récolte de peuplier : près de 1.5 M m3/an, soit environ 6 400 ha/an. 
  • Reboisement : 4 500 ha/an en baisse. 

Selon les régions et les périodes, cette tendance lourde au non-reboisement peut avoir des causes multiples :

  • le prix des bois sur pied, 
  • les accidents climatiques, 
  • les attaques parasitaires, 
  • la pression environnementale, 
  • le morcellement du foncier, 
  • la concurrence du maïs, 
  • les abandons lors des successions, etc. 

Haut de page

Des conséquences importantes

Lorsque les parcelles de peuplier sont reconverties en maïs, tournesol etc., il y a un impact environnemental marqué.

 

Le déficit de plantation depuis plusieurs années conduit la filière populicole vers une pénurie généralisée à partir de 2019-2020... donc dans à peine 6 ans. Le besoin sera dès ce moment supérieur à la ressource disponible. Le déficit se creusera ensuite pour atteindre au moins 500 000 m3/an en 2025.

 

Cela pourrait améliorer ponctuellement le prix des bois... Mais la concurrence exacerbée pour la ressource fragilisera les entreprises, pouvant mettre en danger la pérennité de certaines d’entre elles.

D’ores et déjà, des entreprises augmentent leur rayon d’approvisionnement.

 

Parallèlement à ce manque de ressource, des industriels augmentent leur consommation de peuplier pour des raisons stratégiques. Globalement, le besoin de récolte est plutôt en hausse.

 

Le manque de bois est inévitable, c’est dès maintenant qu’il faut agir pour en réduire la durée et les dommages.


Haut de page

Pourquoi la Charte ?

Face à ce constat et ces perspectives, il est urgent de relancer les reboisements.

 

C'est pourquoi un groupe d'industriels et exploitants décidés à agir a créé Merci le Peuplier. Avec la Charte merci le Peuplier les transformateurs mais aussi les pépiniéristes et exploitants portent chacun un message clair vers les populiculteurs : l’avenir a besoin de vous.

 

Merci le Peuplier est aussi une incitation financière au reboisement : industriels, exploitants, pépiniéristes se mobilisent pour l’avenir en subventionnant des reboisements.


Haut de page

Un fonctionnement simple et direct

Les acheteurs engagés dans merci le Peuplier rappellent au populiculteur, à chaque achat de lot, l'importance du peuplier et lui proposent de signer une convention :

 

  • le populiculteur s'engage à reboiser dans les deux ans, 
  • l'acheteur s'engage à lui verser alors une aide de 2.50 €/plant. 

 

De plus, en achetant ses plants à un pépiniériste merci le Peuplier, le populiculteur bénéficiera d'une réduction de 0.30 €/plant.

Fonctionnement de la charte Merci le peuplier

Chaque entreprise de merci le Peuplier participe à une démarche de la filière pour l'avenir, et elle peut le faire savoir.

 

Conditions pour le populiculteur :

  • le lot vendu doit être certifié PEFC ;
  • reboiser dans les deux ans suivant l'exploitation avec des cultivars de la liste régionalisée. 

Justification auprès du pépiniériste pour bénéficier des 30ct/plant : produire la convention qu'il a signée avec l'acheteur. 

Justification auprès de l'acheteur pour le versement des 2.50 €/plant : facture du pépiniériste. 

Nota : l'entreprise adhérente à la charte doit être PEFC (sauf pépiniéristes).

 

Grâce à un fonctionnement direct en autogestion, il n'y a aucun coût ni frais supplémentaire. Un système simple de suivi des conventions est mis à disposition des entreprises (intranet) et permet de garantir la transparence de l'ensemble tout en respectant la confidentialité des données de chaque entreprise.

 

Depuis le 24 avril 2014, le périmètre de cette charte est la France métropolitaine.

 

Elle a été mise en place fin 2011 sur quelques régions pilotes (notamment Pays de Loire et Bretagne), à l'initiative d'industriels et d'exploitants forestiers. Le Conseil National du Peuplier travaille d'ores et déjà à son extension dans les principaux pays limitrophes importateurs. 


Haut de page

Vos commentaires

RE : La charte Merci le peuplierDUYCK DANIEL 25/06/2015
comment convaincre un populiculteur éventuel avec des prix aussi bas! Je n'arrive pas à décider ceux qui viennent d'en vendre à replanter. Ces prix si bas depuis 10 ans sont la raison essentielle de la désaffection des populiculteurs. Les industriels ne sont pas lucides; ils sabordent eux-mêmes la filière.
répondre à ce message


RE : RE : La charte Merci le peuplierfougere franck 20/08/2015
Tres bonnes remarques!!!!!
répondre à ce message


RE : RE : La charte Merci le peuplierDROUIN Hervé 30/06/2015
Les prix sont inégaux en fonction des régions et bien sur des qualités. Nous sommes en ce moment dans un pic de production avec dans le même temps une économie toujours atone. Ceci explique cela. Les prix sont certes trop bas aujourd'hui mais les statistiques laissent à penser qu'ils seront très hauts dans 15 ou 20 ans. Investir aujourd'hui dans la plantation de peupliers peut s'avérer un choix gagnant très rentable.
répondre à ce message


Votre commentaire

Haut de page


L'arbre du XXIe siècle

Le Peuplier, une richesse pour l'avenir

 

Mentions légales

Flux RSS Flux RSS