Les contreplaqués en peuplier

Le contreplaqué est composé de plusieurs couches de placages collées entre elles.

Il offre une résistance remarquable, grâce au croisement de ses fibres.

Selon les types de collages, il peut être utilisé en conditions sèches ou humides et peut répondre à pratiquement toutes les exigences d'épaisseurs.

Facile à travailler, le contreplaqué peuplier est entre autres utilisé dans l'industrie, l'agencement, la menuiserie, le meuble. Il apporte des qualités de légèreté très appréciées pour l'aménagement des véhicules ou pour l'emballage industriel.


Placages pour le contreplaqué

Placages en peuplier (gif - 65 Ko)

Il est nécessaire de distinguer les placages destinés aux faces de panneaux, de ceux des contre faces et des intérieurs. Quatre qualités découlent du choix des faces :

  • qualité 1 = face parfaitement nette et blanche,
  • qualité 2 = face nette avec quelques nuances d'aspect,
  • qualité 3 = face avec de petits défauts d'aspects,
  • qualité 4 = face avec défauts apparents ; intérieurs ou âmes.

Les placages qualité 1 et 2 constituent la face première du panneau et sont déroulés dans des épaisseurs très fines. Pour assurer une bonne qualité de déroulage et de séchage, les peupliers doivent être le plus clair possible, de préférence droits, tendres, sans fente ni aucun défaut d'aspect ; ce qui exclus d'office certains cultivars.

Ces bois sont le plus souvent tronçonnés en billons de 2.60 m ou 3,20 m pour le haut de gamme, qualité Choix Courant. Ils correspondent au plus haut standard de qualité. Ils sont les plus rares et donc les plus chers.

Les placages qualité 3 sont souvent utilisés sur la face arrière du panneau (contre face) et leur qualité doit rester excellente. Du fait de leur finesse seule, l'aspect peut être moins net.

La proportion des faces et contre faces est d'autant plus importante que le contreplaqué est fin.

Les placages qualité 4 : plus le contreplaqué est épais, plus les plis sont nombreux, et plus il est possible d'y inclure au milieu des placages de qualité moindre (intérieurs ou âmes). Ce remplissage est qualitativement beaucoup moins exigeant. Il évite toutefois les trous mais tolère une certaine proportion de défauts ou altérations de couleur.

Certains contreplaqués pour lesquels l'aspect n'a pas d'importance peuvent être constitués d'une face et d'une contre face de qualité 4.

À consulter :